Caroline Lacombe – Luthier

Connaître nos instruments

Chez Lacombe instruments, nous nous spécialisons dans les instruments à cordes pincées. nous fabriquons avec beaucoup de soins des mandolines, des mandoles, des bouzoukis et des basses acoustiques pour répondre aux besoins de tout joueur, du débutant au professionnel.

                               

Mandoline        Mandola          Bouzouki Irlandais        Basse Acoustique

Trouvez-nous dans les festivals et expositions 😄

Chaque année,je participe à plusieurs expositions et festivals de luthiers pour que vous puissiez tous essayer mes instruments et rencontrer tous vos amis de la scène folk. C’est un rendez-vous!

boulegan caroline lacombe

Boulegan à l’Ostal 2019

St-Jean-du-Gard, toujours aussi vibrant! Le festival de musique, danses et luthiers! Le salon des luthiers est toujours très achalandé! Vous ...
Lire plus
pirenostrum caroline lacombe

Pirenostrum 2018

L'exposition des luthiers dans Pyrénées Il s'agit de l'une des plus grandes expositions de luthiers traditionnels d'Espagne. Un grand rassemblement ...
Lire plus
caroline lacombe stand

Le Son Continu 2019

LSC rassemblement musical de La Chatre (France) Le Son Continu est l'un des rassemblements de luthiers les plus célèbres de ...
Lire plus

Pourquoi ai-je commencé à construire des Mandolines?

Caroline Lacombe

Eh bien, j’ai été entouré d’une famille de musiciens de tous niveaux, de menuisiers et de gens qui ont fait des choses de leurs propres mains. Outre toute la couture et la sculpture sur bois, j’ai appris à chanter, à jouer de la flûte à bec, puis du piano, ensuite de la guitare.

Puis un instrument a attiré mes oreilles: la mandoline! Ce sont les accords et la mélodie de mandoline très simples mais accrocheurs de «Losing my Religion» de REM. Cela a vraiment attiré mon attention et cela s’avera mon premier intérêt réel à apprendre la mandoline!

Découverte du métier

Plus tard, je suis allé à l’université dans une ville avec un riche passé à la fois écossais et irlandais appelé Peterborough, en Ontario, au Canada. Je jouais dans un groupe et mon oncle m’a prêté sa mandoline pour mettre une touche de musique irlandaise à nos chansons. C’est là que j’ai appris ce qu’étaitent les sessions dans un pub irlandais et j’ai été étonné de découvrir plein d’instruments que je ne connaissais pas. Les os, les concertinas et les bouzoukis étaient toute une nouveauté pour moi! L’un des musiciens faisait des bodhrans et il m’a prêté des livres sur la façon de faire des violons, des mandolines et des mandoles, des harpes et toutes sortes de flûtes. C’était une si grande inspiration! Je n’avais aucune idée que de tels métiers existaient!! J’ignorais à l’époque que ces découvertes auraient un tel impact sur ma vie et les décisions que je prendrais plus tard!

Introduction à la lutherie traditionnelle

L’une des décisions a été d’aller en Espagne et de suivre le programme universitaire à l’étranger. J’avais rêvé d’avoir une guitare espagnole pendant des années, alors avec l’aide de ma famille et de mes proches, j’ai acheté ma chère guitare à Grenade. Dans cette ville, j’ai également rencontré des gens qui m’ont initié à la musique folk et traditionnelle galicienne. La vielle à roue était un des instruments les plus insolites que les yeux de cette québécoise aient jamais vus! Je voulais absolument en savoir plus! Une fois mes études terminées, j’ai été accepté à Lugo en 1995 pour un cours sur la construction d’instruments traditionnels galiciens.

Comment j’ai choisi de construire les instruments que je fabrique

Donc après Lugo, j’ai commencé par faire une vielle à roue, pas la chose plus simple je dois dire !! J’ai donc pensé revenir à mes origines «irlandaises» et démarrer un nouveau projet en construisant un bouzouki irlandais. Je pensais aussi qu’en tant que guitariste, le réglage de bouzouki GDAD serait un bon moyen d’essayer de chanter avec des accords ouverts.

J’ai vraiment apprécié l’expérience et j’ai ensuite commencé à faire des mandolines. Et, peu de temps après, je construisais aussi les autres membres de la famille des mandolines. Cela semblait être la chose naturelle à faire dans le processus de développement de nouveaux instruments

Eh bien, après avoir vécu de nombreuses années à Barcelone, la scène musicale est tellement diversifiée et éclectique que j’ai pensé qu’une basse acoustique était une excellente incorporation à nos instruments pour répondre aux besoins des musiciens d’autres styles.

L’atelier

Le nouvel atelier est agréable et lumineux et j’adore y travailler et recevoir des gens. Les gens viennent nous visiter pour essayer nos instruments. Nous donnons également un peu d’amour à votre vieil instrument qui a besoin d’être réparé, encordé ou restauré. Venez nous visiter!